Select Sidearea

Populate the sidearea with useful widgets. It’s simple to add images, categories, latest post, social media icon links, tag clouds, and more.
hello@youremail.com
+1234567890
 

Rayonnement culturel et démarches UNESCO

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Depuis plusieurs années déjà, la FITF a à cœur d’assurer la pérennité et la transmission fidèle de l’Art du Sonneur. Investissement de long haleine, la démarche fût entamée de faire reconnaître cet Art au Patrimoine Immatériel de plusieurs pays le pratiquant.

Avec des actions menées dans toute l’Europe, et ce depuis plus de quatre ans, c’est avec fierté et humilité que l’Art du Sonneur s’est vu attribuer une Reconnaissance Au Patrimoine Immatériel d’Italie, de France, et de Belgique. Mais nos efforts ne s’arrêtent pas là ! En effet, le Luxembourg et la Suisse opèrent le même travail afin d’obtenir la même distinction.
Il a donc été naturel, qu’après tant de plaisir à faire connaître et reconnaître cette passion qui nous anime tous, de viser plus haut. Si chaque pays s’unissait, offrant alors la possibilité d’un partage international et d’une transmission musicale, historique et culturelle ?
C’est à la suite de cette belle idée qu’est né le Comité UNESCO, ayant cette fois comme objectif la Reconnaissance au Patrimoine Immatériel Mondial. Mais, à quoi cela sert-il ?
Cette reconnaissance, au-delà du devoir de préservation et de transmission de l’Art du Sonneur qu’elle sauvegarde, permettra au monde de la Trompe de bénéficier d’un gage de qualité unanimement reconnu dans le monde, donnant lieu à des échanges culturels vastes, et des possibilités multiples. Par un réseau florissant et des moyens mis à la disposition des détenteurs de cette distinction, il sera alors possible d’intégrer la Trompe à nombre de manifestations culturelles, conférences et colloques musicaux ou bien encore historiques.
Cette démarche s’inscrit donc dans la continuité la plus simple du souhait de Transmission et de Diversité de la FITF ; en s’associant à des intervenants de qualités et inconditionnels de la Trompe, il nous sera alors possible non seulement de rassembler les passionnés, mais aussi de partager notre savoir avec de nouveaux compagnons, assurant ainsi la longévité de la pratique dans l’avenir.
Voici donc les raisons pour lesquelles, depuis plusieurs années maintenant, la FITF est partie intégrante et meneuse de cette démarche, de cette volonté d’offrir cette connaissance au plus grand nombre. Tout cela ne serait évidemment pas possible et ne trouverait pas son sens sans la présence de nos adhérents qui nous offrent, chaque année par leur investissement et leur détermination, la possibilité de poursuivre ce but. Nous profitons donc de cette occasion pour vous témoigner notre plus sincère gratitude et sommes impatients de vous retrouver dès 2018 pour de nouveaux projets !

Le point sur le reconnaissance au niveau national

Responsable de la Commission Culturelle et du Projet UNESCO jusqu’en 2017, Luc Avot laisse désormais la responsabilité à François Favre de réunir et fédérer autour d’un projet aussi beau que vital pour la Trompe.

_

Pays Reconnaissance Prochaine étape
Belgique

Bruxelles-Wallonie

Août 2016  

Etude pour déposer une candidature multinationale au PCI international

France Avril 2015
Italie Octobre 2016
Allemagne Discussion en cours
Luxembourg Discussion en cours Réunion prévue avec le Ministère en Juin 2017
Suisse Retour Ministère courant 2017

_

l’Art des Sonneurs de Trompe au Patrimoine Culturel International (UNESCO)

La base de travail est le protocole du 17 janvier 2015 signé entre les pays: Belgique, France, Italie, Suisse. L’organisation prévue repose sur un comité de pilotage (2 membres par pays) ainsi qu’un comité scientifique international (experts internationaux, experts des partenaires).

L’enjeu est la reconnaissance sur la liste représentative.

Quelles sont les réalisations actuelles?

  • Mise en place de la base RadDo (Réseau des Archives et Documentation de l’Oralité)
  • Archives iconographiques et audiovisuelles (2500 documents disponibles)
  • Accès aux sonneurs, musicologues, chercheurs de tous pays à partir du site de la FITF
  • 150 témoignages recueillis sur l’art des sonneurs de trompe (base RadDo)
  • Colloque de Tours (26 Juin 2015) sur l’Art des Sonneurs, tradition et avenir, dont l’édition est à venir.

Aspects opérationnels: la réalisation suppose

  • Une équipe impliquée qui ne compte pas son temps
  • Un travail de préparation à la saisie sur RadDo intense et complexe
  • Une technicité pointue de la démarche (traitement des données puis stockage sur la base)

_

Luc Avot

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.